Armes orientales

ottomane1_sBernard Delor a entrepris un projet consacré aux armes blanches traditionnelles d’orient. Les armes orientales constituent l’essentiel de son activité dans le domaine que l’on qualifie généralement de « coutellerie d’art » en cela que les pièces créées se destinent plus à la collection qu’à l’usage quotidien.

Le projet fait revivre les armes blanches mythiques de l’orient dans son acceptation la plus vaste, de l’Arabie à l’Empire Ottoman, de la Perse à l’Inde, et jusqu’à la Chine et la Mongolie. Fondée sur une réflexion artistique autour des artisanats de ces régions, la démarche est originale à plus d’un titre – originalité des lignes, des ornements et des finitions nécessitant de conjuguer harmonieusement des savoirs multiples : damasseur, doreurs, ciseleur, etc – mais toujours dans le droit fil de la tradition car inspirée de pièces anciennes que l’on ne voit plus guère que dans les musées ou les collections privées.

La collection a été présentée
– au Salon International du Couteau d’Art et de Collection de Paris en 2004 et 2005,
– à plusieurs occasions, au festival du couteau d’art de Thiers,
– au salon de décoration d’intérieur INDEX 2007 de Dubaï, aux Emirats Arabes Unis.

 Accéder au site consacré aux lames orientales : Orient Blades